AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Gstaad (Vainqueur : Hanescu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bubble
Mi-ange, Mi-démon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9355
Age : 31
Localisation : Derrière l'écran de l'ordi pardi !
joueurs/ses prefere(e)s : Kim, Nole, Rodgeur, JMDP, Andy M & R
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: Gstaad (Vainqueur : Hanescu)   Lun 7 Juil - 12:38

Allianz Suisse Open Gstaad

Endroit : Gstaad, Suisse
Date : 7 - 13 juillet 2008
Dotation : 389.000 €
Taille du tableau : 32
Surface: Terre battue

Site web : http://www.swissopengstaad.com

Finale du simple 2007 :
(5) P-H Mathieu (FRA) bat A Seppi (ITA) 6/7(1) 6/4 7/5

Tableau final:

(1) WAWRINKA, Stanislas SUI - BYE
(WC) ROSHARDT, Robin SUI v (WC) BOHLI, Stephane SUI
VASSALLO ARGUELLO, Martin ARG v VLIEGEN, Kristof BEL
MINAR, Ivo CZE v (8) CANAS, Guillermo ARG

(4) KARLOVIC, Ivo CRO - BYE
PATIENCE, Olivier FRA v HANESCU, Victor ROU
HORNA, Luis PER v QUALIFIE
QUALIFIE v (5) SEPPI, Andreas ITA

(6) KIEFER, Nicolas GER v QUALIFIE
(WC) LAMMER, Michael SUI v GARCIA-LOPEZ, Guillermo ESP
CIPOLLA, Flavio ITA v VANEK, Jiri CZE
BYE - (3) YOUZHNY, Mikhail RUS

(7) ANDREEV, Igor RUS v DANIEL, Marcos BRA
SERRA, Florent FRA v GIMENO-TRAVER, Daniel ESP
QUALIFIE v CILIC, Marin CRO
BYE - (2) MATHIEU, Paul-Henri FRA


Dernière édition par Bubble le Lun 14 Juil - 16:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noodles
Aime les gens bons


Masculin
Nombre de messages : 6951
Age : 40
Localisation : Là où vous n'êtes point.
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Gstaad (Vainqueur : Hanescu)   Mar 8 Juil - 2:33

Tennis: Stanislas Wawrinka à Gstaad pour gagner

Tête de série no 1 d'un tournoi ATP-Tour pour la première fois de sa carrière, Stanislas Wawrinka (ATP 10) nourrit une seule ambition cette semaine sur les hauteurs de Gstaad: gagner le deuxième titre de sa carrière deux ans après sa victoire à Umag.

"Je suis ici pour cueillir le titre. Mais je mesure pleinement la difficulté de ma tâche. Gagner un tournoi de tennis n'est jamais simple", lâche le Vaudois qui disputera son huitième de finale mercredi contre le vainqueur du "derby" qui opposera Stéphane Bohli (ATP 137) à Robin Roshardt (ATP 588).

Après sa défaite face à Marat Safin lundi dernier à Wimbledon, Stanislas Wawrinka a repris le chemin de l'entraînement vendredi avant de monter à Gstaad le lendemain. "Je serai prêt pour mercredi", assure-t-il. On le croit volontiers après la belle impression qu'il a laissée lors de son premier tour du double gagné aux côtés de Stéphane Böhli. Le Vaudois et le Genevois se sont imposés 7-5 6-3 devant la paire Cipolla/Vanek.

Comme tout amoureux du tennis, Stanislas Wawrinka a, bien sûr, suivi la finale de Wimbledon entre Roger Federer et Rafael Nadal. "Ce fut l'un des plus grands matches de l'histoire, souligne-t-il. Cela doit être très dur pour Roger d'enchaîner maintenant après une telle défaite. Mais connaissant sa force, je suis convaincu qu'il va rebondir. Bien sûr, Nadal a réussi un exploit remarquable en gagant Roland-Garros et Wimbledon. Mais à mes yeux, ce qu'a réalisé Roger ces deux dernières années en jouant les quatre finales du Grand Chelem pour en gagner à chaque fois trois est encore plus fort".

L'état du moral de Roger Federer ces prochaines semaines concerne en premier lieu Stanislas Wawrinka. On le sait, le Bâlois a choisi le Vaudois et non Yves Allegro pour jouer le double à Pékin. "Cette confiance m'honore, avoue "Stan". Disputer le tournoi de double des Jeux olympiques aux côtés du meilleur joueur du monde va compter dans ma carrière". Battus l'an dernier au premier tour à Rome et à Hambourg, les deux hommes tenteront de gagner un premier match à la fin du mois lors du Masters-Series de Toronto.

SDA-ATS News Service

http://www.edicom.ch/fr/news/sport/tennis-stanislas-wawrinka-a-gstaad-pour-gagner_1185-5548260
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex
the FrenCH touCH
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10429
Age : 29
Localisation : France
joueurs/ses prefere(e)s : Clijsters - Murray - Jankovic - Hewitt - Hingis - Ancic - Sharapova - Simon - Ivanovic - Nadal
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: Gstaad (Vainqueur : Hanescu)   Mar 8 Juil - 11:57

Monday, July 7, 2008

Singles - First Round

[7] I Andreev (RUS) d M Daniel (BRA) 64 75
[8] G Canas (ARG) d I Minar (CZE) 76(9) 63
F Serra (FRA) d D Gimeno-Traver (ESP) 76(2) 76(5)
M Cilic (CRO) d [Q] J Ouanna (FRA) 63 64
K Vliegen (BEL) d M Vassallo Arguello (ARG) 63 64
G Garcia-Lopez (ESP) d [WC] M Lammer (SUI) 57 63 62
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swedishalex.skyblog.com
Noodles
Aime les gens bons


Masculin
Nombre de messages : 6951
Age : 40
Localisation : Là où vous n'êtes point.
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Gstaad (Vainqueur : Hanescu)   Mer 9 Juil - 2:16

Stéphane Bohli revient de l'enfer face à Roshardt

Le Genevois fête le premier succès de sa carrière sur le circuit professionnel.

Sur le papier, 451 rangs séparent Stéphane Bohli (ATP 137) de Robin Roshardt. (588). Mais sur le central de Gstaad, les deux Suisses ont évolué dans des eaux identiques, sans qu'aucune différence ne soit perceptible. Au contraire, c'est le Zurichois (20 ans), plus entreprenant et lisant mieux le jeu, qui a longtemps paru en mesure de s'imposer, avant de craquer sur le tard et de subir une cruelle défaite en trois sets (2-6 6-4 4-6).

Stéphane Bohli revient de loin, il en est le premier conscient. «Je ne me rappelle plus depuis quand j'ai aussi mal joué, lâche le Genevois. Même lors du 1er set que je remporte, je ne me sens pas bien sur le court, je n'ai pas compris ce qui s'est passé.»

Son de cloche identique de l'autre côté du filet. «Sincèrement, c'est moi qui me saborde, c'est vraiment rageant», souffle Robin Roshardt. Le Zurichois avait réalisé le break dans l'ultime manche, menant 4-3 et 40-0 sur son service, avant de s'effondrer contre toute attente. «J'ai commis des erreurs comme dans des tournois Futures ou Challengers, peste-t-il. Mais dans un tournoi ATP, cela se paie automatiquement...» Robin Roshardt aura néanmoins pu se rassurer quelque peu: il vaut bien mieux que son classement actuel, à condition d'être, enfin, épargné par les blessures (dos, poignet) qui ont freiné ces dernières années sa progression, tant tennistique que physique. «Aujourd'hui, je ne souffre plus du tout, c'est déjà cela», relève le fils de Claudia Pasquale-Roshardt, ancienne joueuse qui avait notamment atteint les huitièmes de finale à Wimbledon en 1981.

Objectifs ambitieux

Considéré comme l'un des principaux espoirs de la nouvelle génération helvétique, Robin Roshardt n'a plus le droit de stagner indéfiniment. Pour confirmer que son titre à l'Orange Bowl (championnat du monde juniors officieux) en décembre 2005 n'était pas qu'un feu de paille. Partageant son temps entre Zurich et le centre national de tennis à Bienne, il se fixe des objectifs ambitieux: intégrer d'ici la fin de l'année le top-400, puis, à terme, le top-50. Talentueux, l'espoir au gabarit trop frêle doit surtout améliorer sa condition physique.

Stéphane Bohli connaît la musique. «Ce que Robin traverse aujourd'hui, je l'ai vécu pendant trop longtemps avant lui», avoue-t-il. C'était avant de se relancer, en dénichant un entraîneur providentiel (Olivier Bourquin, très au point sur la préparation physique), de fêter ses premiers succès en Coupe Davis (contre la Pologne et la Biélorussie) et d'enlever son premier Challenger à Lanzarote au mois d'avril. Et, finalement hier soir, sa première victoire non seulement à Gstaad mais sur le circuit professionnel. «Je vis ma meilleure saison de tennis, poursuit-il. Je constate que ma vie (ndlr: de joueur) n'a débuté qu'il y a quelques mois.»

Raison supplémentaire de goûter au prochain obstacle, plus costaud, qui se nomme Wawrinka.

http://www.tdg.ch/pages/home/tribune_de_geneve/l_actu/sports/detail_sports/(contenu)/243406
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noodles
Aime les gens bons


Masculin
Nombre de messages : 6951
Age : 40
Localisation : Là où vous n'êtes point.
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Gstaad (Vainqueur : Hanescu)   Mer 9 Juil - 2:19

Un derby lémanique à Gstaad

Stéphane Bohli a décroché sa première victoire sur le Circuit ATP à Gstaad. Le Genevois s'est défait du Zurichois Roshardt et affrontera Wawrinka en 1/8 de finale.

Stéphane Bohli (ATP 137) tient enfin sa première victoire sur le Circuit de l'ATP. Le Genevois a franchi victorieusement le cap du premier tour de l'Open de Gstaad en s'imposant 6-2 4-6 6-4 devant le Zurichois Robin Roshardt (ATP 588). Cette victoire prévisible sur un joueur qui n'a malheureusement pas confirmé son titre à l'Orange Bowl juniors en 2005 offre à Bohli un beau défi en huitième de finale.

Il affrontera ce mercredi (17h30 sur TSR2) la tête de série no 1 du tableau Stanislas Wawrinka. Sur une surface qui n'est de loin pas celle qu'il préfère, la tâche qui attend le protégé d'Olivier Bourquin s'apparente vraiment à une mission impossible. "C'est pour un tel match que je m'entraîne tous les jours, lâche Stéphane Bohli. J'irai sur le court avec l'envie de gagner cette partie !"

Bohli revient de nulle part

Face à Roshardt, dont la progression est toujours freinée par un gabarit trop frêle, Stéphane Bohli revient pratiquement de nulle part. Le Zurichois a, en effet, mené 4-3 40-0 dans la manche décisive avant de perdre le fil de son tennis alors que la victoire lui tendait les bras. Dominateur jusqu'à 6-2 4-4, Bohli a connu un long moment d'égarement qui a bien failli lui coûter cette grande "première" derrière laquelle il courait depuis des mois.

"J'étais trop nerveux, reconnaissait Bohli. Il y a longtemps que je ne m'étais pas senti aussi mal sur un court. Mais j'ai gagné plus de matches que Robin cette année. J'avais toutefois une certitude: même en jouant mal, je savais qu'une chance allait s'offrir à moi pour recoller au score".

Une juste récompense

Ce premier match gagné dans la cour des grands est une juste récompense pour Stéphane Bohli. Après avoir parfaitement tenu son rôle de no 2 en Coupe Davis lors des rencontres contre la Pologne et la Biélorussie, l'élève d'Olivier Bourquin a cueilli ce printemps son premier titre dans un tournoi Challenger, à Lanzarote aux Canaries. Ses résultats depuis le 1er janvier lui ont permis de gagner 82 rangs à l'ATP.

"Stéphane possède encore une très grande marge de progression, souligne Olivier Bourquin. S'il n'est pas freiné par les blessures, il peut s'installer durablement dans le top 100 de l'ATP. Il a le potentiel d'un cinquantième mondial!" Après cette belle parenthèse à Gstaad, Stéphane Bohli s'efforcera de préparer de manière idéale son prochain objectif: les qualifications de l'US Open. Le Genevois n'a encore jamais été admis dans le tableau final d'un tournoi du Grand Chelem. Il a déjà tenté sa chance à sept reprises

http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=800001&sid=9310857
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex
the FrenCH touCH
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10429
Age : 29
Localisation : France
joueurs/ses prefere(e)s : Clijsters - Murray - Jankovic - Hewitt - Hingis - Ancic - Sharapova - Simon - Ivanovic - Nadal
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: Gstaad (Vainqueur : Hanescu)   Mer 9 Juil - 11:32

Tuesday, July 8, 2008

Singles - First Round

[Q] D Meffert (GER) d [5] A Seppi (ITA) 62 57 64
[6] N Kiefer (GER) d [Q] G Naso (ITA) 63 62
V Hanescu (ROU) d O Patience (FRA) 76(4) 62
F Cipolla (ITA) d J Vanek (CZE) 57 64 64
[Q] J Chardy (FRA) d L Horna (PER) 76(5) 67(6) 75
[WC] S Bohli (SUI) d [WC] R Roshardt (SUI) 62 46 64
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swedishalex.skyblog.com
Noodles
Aime les gens bons


Masculin
Nombre de messages : 6951
Age : 40
Localisation : Là où vous n'êtes point.
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Gstaad (Vainqueur : Hanescu)   Jeu 10 Juil - 3:08

"Stan" bat Bohli dans la douleur

Le duel lémanique entre Stanislas Wawrinka et Stéphane Bohli a tourné en faveur du no10 mondial à Gstaad. Mais le Genevois a opposé une belle résistance au Vaudois.

Stanislas Wawrinka (ATP 10) a joué à se faire peur à Gstaad. Le Vaudois a éprouvé toutes les peines du monde à sortir victorieux du "derby" qui l'opposait à Stéphane Bohli (ATP 137). Il a dû batailler 2 heures et 46 minutes avant de s'imposer 7-6 5-7 7 6. Stanislas Wawrinka s'est même retrouvé à deux points de la défaite à 5-4 15-30 dans une troisième manche où il fut longtemps dans le "dur". Avant de connaître cette situation critique au dixième jeu, le Vaudois avait dû écarter une balle de 2-0 et deux de 4-2.

Fort heureusement pour lui, il a su trouver en fin de rencontre ce relâchement qui lui avait fait longtemps défaut. Il négociait parfaitement le jeu décisif en menant 6-1 avant de conclure 7-3 sur sa troisième balle de match. Finaliste en 2005 mais éliminé d'entrée ces deux dernières années avec des défaites peu glorieuses devant le Roumain Andreï Pavel et l'Argentin Martin Vassallo Arguello, Stanislas Wawrinka n'a pas vraiment justifié son rang de no 10 mondial.

0 break sur 18 jeux

Il s'impose sur le fil sans avoir réussi le moindre break sur ses... dix-huit jeux de relance. "Ce fut vraiment une bataille très éprouvante, reconnaissait-il. Mais j'ai préservé l'essentiel. J'ai su retrouver mon tennis lors du dernier tie-break". Après une victoire presque miraculeuse la veille devant Robin Roshardt (ATP 588), Stéphane Bohli a pu rêver à l'impossible exploit.

Le Genevois a utilisé le plus souvent avec bonheur l'arme de l'amortie face à un Wawrinka qui n'avait pas vraiment la "main". Mais il a eu le tort d'insister dans ce registre en fin de rencontre quand son adversaire s'était enfin réveillé. "Perdre un tel match, le premier de ma carrière contre un top-ten, c'est vraiment dur, lâchait le Genevois. Mais j'avais raison de croire que je pouvais m'imposer".

Face à Canas en quarts

Vendredi, Stanislas Wawrinka retrouvera Guillermo Canas (no 8) en quarts de finale. L'Argentin s'est qualifié sans jouer en bénéficiant du forfait du Belge Kristof Vliegen (ATP 121), malade. A 30 ans passés, Canas n'est plus vraiment une terreur sur les courts. Tombé à la 54e place mondiale, il n'a plus vraiment le profil du joueur qui fut le bourreau de Roger Federer au printemps 2007 à Indian Wells et à Miami.

Battu la semaine dernière en quart de finale du Challenger de Lugano par le Français Olivier Patience, Canas a touché le fond à Roland-Garros en s'inclinant au premier tour contre le modeste Américain Wayne Odesnik. On doute qu'il puisse rebondir à Gstaad. Le premier affrontement entre les deux hommes avait souri à Stanislas Wawrinka. L'an dernier, le Vaudois avait gagné avant la limite dans un premier tour à Stuttgart où l'Argentin avait abandonné alors qu'il était mené 1-0 au troisième set.

Cette victoire avait constitué un véritable déclic pour Wawrinka qui avait perdu huit des neuf derniers matches qu'il avait disputés depuis son retour à la compétition après son opération au genou.

si/jab

http://info.rsr.ch/fr/news/Stan_bat_Bohli_dans_la_douleur.html?siteSect=2010&sid=9315131&cKey=1215629071000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noodles
Aime les gens bons


Masculin
Nombre de messages : 6951
Age : 40
Localisation : Là où vous n'êtes point.
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Gstaad (Vainqueur : Hanescu)   Jeu 10 Juil - 3:10

Wawrinka brise la résistance héroïque de Bohli

Le duel lémanique entre le Vaudois et le Genevois fut bien plus indécis que prévu.

Incroyable, mais (presque) vrai! A 24 heures d'intervalle, Stéphane Bohli (ATP 137) a vécu le même scénario que mardi, lorsqu'il était revenu de nulle part pour, au finish, s'imposer face au Zurichois Robin Roshardt.

Mais hier, à la tombée de la nuit, le Genevois a changé de rôle. De chasseur, il est devenu la cible de Stanislas Wawrinka (ATP 10), pour cette fois-ci, s'incliner après avoir frôlé l'exploit. Seuls deux petits points ont finalement manqué à son bonheur...

«J'ai effectivement senti la défaite de très près», lâchait Stan Wawrinka, après avoir conclu sa 4e balle de match, pour l'emporter, grâce à deux tie-breaks 7-6 (8-6) 5-7 7-6 (7-3). Après 2 h 45' d'une longue bataille, bien plus indécise que l'écart entre les numéros 2 et 3 helvétiques, ne le laissait présager.

«C'est vraiment dur à encaisser, confirme Stéphane Bohli. Mais j'ai au moins vu que mon travail payait et que j'étais en mesure d'accrocher un membre du Top-10, en tout cas sur un match.»

La logique a été respectée. Sans doute la conséquence d'une plus grande habitude à s'extirper de pareil traquenard. «Un tel match, je l'aurais à coup sûr perdu voici un an», relève le No 10 mondial.

Stéphane Bohli a quitté le court sans avoir perdu une seule fois son service et sans avoir concédé une seule balle de break dans la manche ultime. Et, surtout, après avoir mené 5-4 et 30-15 (sur service adverse), soit à deux points de l'extase. «J'y ai forcément songé, reconnaît-il. J'ai alors pensé que les gens me regarderaient différemment le lendemain. Mais je n'étais pas nerveux, ce n'est pas ce qui m'a fait craquer.»

Stanislas Wawrinka n'a jamais lâché prise. Malgré sa quête de solutions dans l'ensemble vaine (sauf dans les tie-breaks) face à l'obstacle représenté par son partenaire de double, plutôt habile dans ses amorties qui ont causé bien des tourments au Vaudois. En compétition officielle, les deux hommes ne s'étaient affrontés qu'à une reprise par le passé, lors du Challenger de Genève en 2004. Avec le même vainqueur qu'à Gstaad.

Et maintenant, Canas

Mais hier soir, Stéphane Bohli a soutenu la comparaison, sans céder du terrain au droitier de Saint-Barthélemy. «Stéphane m'a bluffé, clame-t-il. Je le savais capable d'élever son niveau, mais pas forcément sur l'ensemble de la partie.» Stan Wawrinka a-t-il senti la pression, un brin tétanisé par le premier match de sa carrière disputé avec l'étiquette de tête de série No 1? Ou par le rappel qu'en dehors de son épopée 2005 (ponctuée par une finale), il a toujours calé lors de son entrée en matière dans l'Oberland bernois?

Le voilà en quart de finale, où il retrouvera demain l'Argentin Guillermo Canas, retombé à la 54e place mondiale et en chute libre depuis quelques semaines. Une fois encore, le favori se nommera Stanislas Wawrinka...

Fenêtres sur court

DUR DE CONFIRMER. Ce n’est pas encore cette année qu’un tenant du titre parviendra à défendre son bien à Gstaad, ce qui n’est plus arrivé depuis le triplé de Sergi Bruguera en 1992, 1993, 1994. Vainqueur en 2004, Roger Federer n’était plus revenu l’année d’après. Sacré en 2005, Gaston Gaudio s’était arrêté en quart de finale douze mois plus tard, alors que Richard Gasquet, souverain en 2006, n’avait fait qu’une courte apparition l’été suivant. Paul-Henri Mathieu (ATP 18) a été frappé par le même sort. Brillant vainqueur en juillet 2007, l’Alsacien établi à Genève a été débordé par le Croate Marin Cilic, vainqueur 6-3 6-4.
VAMOS! Est-ce l’influence de Nadal? Ou les réminiscences de ses entraînements en terre espagnole? Toujours est-il que Stan Wawrinka se motive de plus en plus en clamant «Vamos» lors des moments chauds d’un match. «Peu importe la langue, je sors ce qui vient en premier», rigole-t-il.
RÉVOLUTION. C’était l’un des symboles du tournoi, il appartient au passé. Le fameux bloc de granit, lourd de 30 kilos, ne sera plus remis au vainqueur. Dimanche, un nouveau trophée plus classique (en forme de Coupe) et conçu par la société Chopard sera offert au champion 2008.OLB

http://www.tdg.ch/pages/home/tribune_de_geneve/l_actu/sports/detail_sports/(contenu)/243722
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex
the FrenCH touCH
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10429
Age : 29
Localisation : France
joueurs/ses prefere(e)s : Clijsters - Murray - Jankovic - Hewitt - Hingis - Ancic - Sharapova - Simon - Ivanovic - Nadal
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: Gstaad (Vainqueur : Hanescu)   Jeu 10 Juil - 10:20

Wednesday, July 9, 2008

Singles - Second Round

[1] S Wawrinka (SUI) d [WC] S Bohli (SUI) 76(6) 57 76(3)
M Cilic (CRO) d [2] P Mathieu (FRA) 63 64
[7] I Andreev (RUS) d F Serra (FRA) 75 64
[8] G Canas (ARG) d K Vliegen (BEL) W/O - illness
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swedishalex.skyblog.com
Noodles
Aime les gens bons


Masculin
Nombre de messages : 6951
Age : 40
Localisation : Là où vous n'êtes point.
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Gstaad (Vainqueur : Hanescu)   Ven 11 Juil - 6:32

Si près du bonheur...

STÉPHANE BOHLI Le Genevois a - plus que - contrarié les plans de Stanislas Wawrinka à Gstaad. Mieux. Il avait pris l'ascendant dans le troisième set.

Sur le papier, ce ne sont pas moins de 127 places qui séparent Stanislas Wawrinka, membre du top ten, de Stéphane Bohli, vainqueur la veille de son premier match sur le grand circuit. Sur le terrain, l'écart n'était pas si évident. «Non, ça n'a pas tenu à grand-chose», témoigne Gérard Bohli, le papa qui n'avait pas perdu son sourire pour autant. «Il y avait quelque chose à faire», regrette l'intéressé, conscient qu'il n'est pas passé loin d'un exploit qui compte dans une carrière. «Il me faudra quelques heures pour réaliser, comprendre ce que j'ai fait aujourd'hui (ndlr: hier)», poursuit-il. «Sur le moment, c'est dur. Je suis très, très déçu.»

Lui qui avait «vécu un cauchemar», la veille, de son propre aveu, qui avait failli mordre la poussière face à Robin Roshardt (ATP 588), il a donc considérablement hissé son niveau de jeu en l'espace de quelques heures. «Je n'avais pas menti lorsque je prétendais vouloir rentrer sur le court pour gagner. En tous les cas, j'ai désormais la preuve que je peux accrocher un membre du top 10. C'est la première fois que j'affrontais un joueur de ce niveau. Et c'est donc bien évidemment la première fois que je suis si près de signer une victoire aussi convaincante. Je sais, désormais, qu'en bossant, je peux y arriver.»

En fait, Stéphane Bohli est monté en puissance dans cette partie. Dans un premier temps, il n'a pas vraiment pu gêner Stanislas Wawrinka sur son engagement. Le Vaudois était relativement à l'aise, jamais en difficultés. Mais au fil des jeux, et d'un premier - le seul du match - break réalisé en fin de deuxième set, le vent a tourné. Dans la dernière manche, c'est bien lui, le «modeste» Genevois qui s'est procuré les meilleures possibilités. C'est lui qui a été le plus proche de s'offrir le service adverse. «Je pense surtout à ce long rallye, à 3-2 et 15-40», relève-t-il. «LÀ, il y avait quelque chose à prendre. Je dois apprendre à mieux gérer ces moments-là. Ensuite, quand on se retrouve à deux points du match, on y pense, forcément. Cette défaite fait mal. Je perds sans m'être fait breaker.»

Stanislas Wawrinka, lui, revient de loin. Certes, le Vaudois effectuait là son retour sur terre battue après le - court - intermède sur gazon. Il n'empêche que le membre du top 10 a failli prendre la sortie devant un parterre de - derniers - curieux, plus enclins à se gaver de petits fours et de champagne que de la petite balle. «En même temps, ça fait du bien de gagner un tel match», explique-t-il. «Cette victoire, acquise alors que je n'ai pas bien joué, va me libérer pour la suite du tournoi. Je savais que je peux aller au bout dans ce tournoi. Mais on a aussi eu la démonstration que ça peut s'arrêter très vite.»

D'ailleurs, Stanislas Wawrinka est persuadé que cette rencontre, il l'aurait encore perdue en 2007. Lorsqu'il n'était pas encore ce qu'il est devenu. «Je n'ai pas la moindre hésitation là-dessus», atteste-t-il. «Je n'ai véritablement réussi à me libérer que lors des deux tie-breaks. La satisfaction, c'est de l'avoir emporté là où, ces deux dernières années, je m'étais incliné. Je n'ai rien lâché et j'ai fini par élever mon niveau de jeu au moment importun.»

Remarquez qu'il était quand même moins une...

http://www.lenouvelliste.ch/fr/news/sports/si-pres-du-bonheur_12-94944
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noodles
Aime les gens bons


Masculin
Nombre de messages : 6951
Age : 40
Localisation : Là où vous n'êtes point.
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Gstaad (Vainqueur : Hanescu)   Ven 11 Juil - 6:33

Le tennis suisse s'interroge sur la qualité de sa relève

Derrière Federer et Wawrinka, malgré ses structures nationales et régionales, Swiss Tennis tarde à dénicher de nouvelles perles rares.


A Gstaad, les espoirs helvétiques reposent sur la tête de série No 1. Mais en dehors de Stanislas Wawrinka, matricule No 10 à l'ATP, et bien sûr de Roger Federer, qui entamera lundi sa 234e semaine consécutive sur le toit du monde, le tennis suisse peut se poser des questions quant aux perspectives d'avenir de son élite. Le Bâlois, au talent exceptionnel, et le Vaudois, qui n'a pas grandi sous la tutelle de Swiss Tennis, permettent de masquer la pauvreté de qualité de la relève.

A 27 ans (dans un mois) et 23 ans, Roger Federer et Stanislas Wawrinka sont en pleine fleur de l'âge d'une carrière professionnelle, tout comme le numéro trois suisse, le Genevois Stéphane Bohli (ATP 137, presque 25 ans), qui veut rattraper le temps perdu.

Et après? George Bastl (33 ans, ATP 289) est un vétéran du circuit, Michael Lammer (26 ans, ATP 351) attend désespérément de franchir un palier. Michel Kratochvil (ATP 691) a raccroché sa raquette, Roman Valent (25 ans, vainqueur de Wimbledon juniors en 2001) n'est plus qu'un intermittent de la balle jaune, tout comme le malheureux Marco Chiudinelli, sur la touche depuis plus d'un an en raison de son genou récalcitrant.

La relève tarde

Côté relève, les deux espoirs zurichois Alexander Sadecky (21 ans) et Robin Roshardt (20 ans) sont attendus au tournant, mais ont encore tout à prouver dans la cour des grands. Tout comme le talentueux Vaudois Dylan Sessagesimi (19 ans), qui compte trois points ATP à son compteur.

A Gstaad (comme ailleurs), de nombreux techniciens sont embarrassés lorsqu'il leur est demandé de nommer le prochain talent suisse. Certains avancent le nom de Dimitri Bretting, un Argovien qui a grandi en Allemagne avant de s'établir à Bienne. Mais il n'a que 15 ans...

«Il faut bien reconnaître qu'il y a un trou dans la tranche d'âge 16-21 ans, relève René Stammbach, président de Swiss Tennis depuis deux ans. Ces dernières années, des fautes ont été commises.» Dresser la liste des incessants changements d'entraîneurs au centre national, des virages radicaux dans la décentralisation des académies régionales, des politiques contradictoires appliqués au fil du temps aux espoirs helvétiques serait indigeste.

Académie internationale

Au niveau quantitatif, la progression existe certes, avec 14 323 juniors licenciés en Suisse (9859 garçons, 4464 filles) au 1er janvier, soit une augmentation globale de 5% par rapport au début des années 2000. Au vu des moyens déployés pour le Centre national à Bienne et du «boom» qui aurait pu suivre l'avènement de Martina Hingis et Roger Federer, le chiffre apparaît modeste. Les jeunes émules des No 1 mondiaux ne sont pas légion.

Comment y remédier? Swiss Tennis a choisi de privilégier à nouveau ses centres régionaux, à travers 7 académies réparties dans le pays (dont une à Lausanne, pour le bassin lémanique). «Nous voulons perfectionner le fonctionnement du centre national à Bienne», souligne René Stammbach, évoquant son projet «d'académie internationale», au sein de laquelle des juniors provenant de l'étranger pourraient rejoindre le Seeland, pour provoquer une émulation positive. Dans des installations à la capacité multipliée.

http://www.tdg.ch/pages/home/tribune_de_geneve/l_actu/sports/detail_sports/(contenu)/243988
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex
the FrenCH touCH
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10429
Age : 29
Localisation : France
joueurs/ses prefere(e)s : Clijsters - Murray - Jankovic - Hewitt - Hingis - Ancic - Sharapova - Simon - Ivanovic - Nadal
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: Gstaad (Vainqueur : Hanescu)   Ven 11 Juil - 12:14

Thursday, July 10, 2008
Singles - Second Round


[3] M Youzhny (RUS) d F Cipolla (ITA) 63 62
V Hanescu (ROU) d [4] I Karlovic (CRO) 67(4) 76(3) 76(11) - Saved 3 M.P.
G Garcia-Lopez (ESP) d [6] N Kiefer (GER) W/O (right toe)
[Q] J Chardy (FRA) d [Q] D Meffert (GER) 67(1) 76(5) 76(4)

Pas de bol pour Kiefer, souvent obligé de déclarer forfait en cours de tournoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swedishalex.skyblog.com
Noodles
Aime les gens bons


Masculin
Nombre de messages : 6951
Age : 40
Localisation : Là où vous n'êtes point.
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Gstaad (Vainqueur : Hanescu)   Sam 12 Juil - 3:04

Stanislas Wawrinka ne renonce jamais. La preuve par deux

Pour la deuxième fois consécutive, le Vaudois s'est retrouvé à deux points de la défaite, avant de s'en sortir in extremis, cette fois-ci contre Guillermo Canas.


«Deux points, c'est proche de la défaite, mais ce n'est pas encore la fin!» Foi de Stanislas Wawrinka, l'homme qui aime jouer avec ses nerfs et ceux des spectateurs. Pour la deuxième fois consécutive, la tête de série numéro un du tournoi, dos au mur, a flirté avec l'élimination, avant de trouver les ressources nécessaires pour renverser la vapeur et s'imposer au tie-break.

Verdict: une difficile victoire en trois sets 4-6 6-4 7-6 (7-2) face à Guillermo Canas (ATP 54) et un billet pour le carré d'as, avec au menu le Roumain Victor Hanescu (ATP 80) et une perspective raisonnable de disputer demain sa 2e finale à Gstaad, après 2005.

Hier après-midi, Stan Wawrinka s'est extirpé d'une situation encore plus délicate que l'avant-veille face à Stéphane Bohli. Son vis-à-vis s'est par deux fois retrouvé à deux points du succès (à 5-4), mais sur son service, qui plus est jusque-là extrêmement performant (17 aces, dont plusieurs sur des points clés).

Les doutes de Canas

«J'espérais que sa mise en jeu faiblirait, explique le Vaudois. C'est ce qui s'est finalement produit sur la fin.» L'Argentin aux humeurs variables ne passait plus une seule première balle et rendait les armes lors du jeu décisif. Après 2 heures et 32 minutes. Fin de parcours pour l'ancien No 8 mondial, qui effectuait pour la première fois de sa carrière le pèlerinage dans l'Oberland bernois.

Pour la dernière aussi? Après son retour flamboyant aux affaires au printemps 2007 (suite à quinze mois de suspension pour «dopage»), notamment ponctué par deux victoires d'estime sur Roger Federer, Guillermo Canas n'a pas été épargné par les coups du sort et une blessure au poignet. Son début d'année 2008 n'a pas répondu à ses attentes. Aux éliminations immédiates de Roland Garros et Wimbledon, ont succédé un faux pas indigne de son statut en quart de finale du Challenger de Lugano.

Dans un style que n'aurait pas renié son compatriote Gaston Gaudio, «Willy» (tel est son surnom), désabusé, avait même annoncé sa retraite à Roland Garros, avant de revenir sur ses dires. Les montagnes russes semblent toujours de mise pour lui...

Stanislas Wawrinka ne connaît pas ce genre de tracas. Malgré un déchet évident et trop de coups droits décroisés terminant hors du court, il a haussé son niveau par rapport à son entrée en lice. «J'évolue surtout en pleine confiance», relève-t-il. Au contraire de Guillermo Canas, qui a constaté que les «gauchos» conviennent plutôt bien au tennisman de Saint-Barthélemy, qui a pris le dessus pour la septième fois consécutive sur un représentant argentin...

http://www.tdg.ch/pages/home/tribune_de_geneve/l_actu/sports/detail_sports/(contenu)/244226
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noodles
Aime les gens bons


Masculin
Nombre de messages : 6951
Age : 40
Localisation : Là où vous n'êtes point.
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Gstaad (Vainqueur : Hanescu)   Sam 12 Juil - 3:05

Tennis: un nouveau miracle pour Wawrinka

Il ne faut pas être cardiaque pour soutenir Stanislas Wawrinka ! Comme deux jours plus tôt face à Stéphane Bohli (ATP 137), le Vaudois s'est retrouvé à deux points de la défaite dans son quart de finale de l'Allianz Suisse Open devant l'Argentin Guillermo Canas (ATP 54) avant de s'imposer 7-2 dans le jeu décisif du troisième set.

Cette victoire acquise après 2h33' de match offre à Stanislas Wawrinka une demi-finale samedi face à Victor Hanescu (ATP 80), un adversaire qui est, lui aussi, un miraculé à Gstaad. Jeudi, le Roumain avait sauvé trois balles de match lors de son huitième de finale contre le Croate Ivo Karlovic (ATP 21). Wawrinka et Hanescu n'ont été opposés qu'à une seule reprise, en février 2004 dans un simple sans enjeu en Coupe Davis à Bucarest remporté en trois sets par le Roumain.

Mais depuis quatre ans et demi, Stanislas Wawrinka est devenu un tout autre joueur, capable de retourner des situations impossibles grâce à des qualités de battant étonnantes. Face à Canas, il s'est ainsi retrouvé le dos au mur à 5-4 30-15 au troisième set sur le service de l'Argentin. Il a su trouver les lignes au moment crucial pour effacer le break concédé au cinquième jeu après un nouveau festival de fautes directes. Il avait également offert dans la première manche deux breaks sur un plateau à Canas.

La qualification pour les demi-finales de Stanislas Wawrinka n'a pas de prix pour les organisateurs. Après l'élimination sans gloire de la tête de série no 3 Mikhaïl Youzhny face à l'Espagnol Guillermo Garcia-Lopez (ATP 88), le tournoi ne se serait pas remis d'une défaite de Stanislas Wawrinka vendredi.

SDA-ATS News Service

http://www.edicom.ch/fr/news/sport/tennis-un-nouveau-miracle-pour-wawrinka_1185-5563887
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ML
Belgian Tennis Fan
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18417
Age : 69
Localisation : Bruxelles
joueurs/ses prefere(e)s : Les Belges avant tout...
Date d'inscription : 12/01/2006

MessageSujet: Re: Gstaad (Vainqueur : Hanescu)   Sam 12 Juil - 12:16

Merci, Noodles et clapclap clapclap clapclap Stan cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noodles
Aime les gens bons


Masculin
Nombre de messages : 6951
Age : 40
Localisation : Là où vous n'êtes point.
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Gstaad (Vainqueur : Hanescu)   Dim 13 Juil - 1:15

Tennis: pas de finale pour Stanislas Wawrinka

Stanislas Wawrinka ne disputera pas dimanche une deuxième finale de l'Allianz Suisse Open de Gstaad trois ans après celle perdue contre l'Argentin Gaston Gaudio. Le no 10 mondial s'est incliné 6-3 3-6 6-4 devant le Roumain Victor Hanescu (ATP 80).

Cette défaite est rageante. Après la perte du premier set, Stanislas Wawrinka avait pris le contrôle de la partie. Il a, ainsi, mené 3-1 et bénéficié d'une balle de double break dans le cinquième jeu qui avait le poids d'une balle de match. Hanescu l'écartait sur une amortie qui a surpris Wawrinka avant de signer le break pour revenir à 3-3. Ce sixième jeu fut le plus long du match avec un total de 20 points. "Stan" cédait sur la cinquième balle de break.

Mené 5-4, Wawrinka offrait les deux premiers points du jeu sur deux fautes en coup droit. Il perdait le troisième en n'appuyant pas suffisamment une volée. A 0-40, il sauvait deux balles de match avant de céder sur la troisième au terme d'un échange dont Hanescu avait pu reprendre le contrôle.

A bientôt 27 ans, Hanescu disputera dimanche sa deuxiéme finale sur le Circuit de l'ATP-Tour. Il a perdu la première, en septembre 2007 chez lui à Bucarest où le Français Gilles Simon l'avait battu. Son adversaire de dimanche n'est pas encore connu. La rencontre entre Igor Andreev (ATP 34) à l'Espagnol Guillermo Garcia-Lopez (ATP 88) a été interrompue sur le score de 7-6 5-7. La troisième manche aura lieu dimanche à 10 heures. Elle sera suivie de la finale du double à 11 heures avec la paire Bohli/Wawrinka et de la finale du simple à 13 heures. Si le temps, bien sûr, le permet.

http://www.edicom.ch/fr/news/sport/tennis-pas-de-finale-pour-stanislas-wawrinka_1185-5564136


Singles - Semifinals
V Hanescu (ROU) d [1] S Wawrinka (SUI) 63 36 64
G Garcia-Lopez (ESP) vs [7] I Andreev (RUS) 67(2) 75 - postponed due to rain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bubble
Mi-ange, Mi-démon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9355
Age : 31
Localisation : Derrière l'écran de l'ordi pardi !
joueurs/ses prefere(e)s : Kim, Nole, Rodgeur, JMDP, Andy M & R
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: Re: Gstaad (Vainqueur : Hanescu)   Dim 13 Juil - 13:04

Hanescu attend patiemment son adversaire tandis que Garcia-Lopez et Andreev devront en découdre pour savoir qui des deux affrontera le Roumain.... j'espère pour eux que le 3e set ne sera pas trop long.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noodles
Aime les gens bons


Masculin
Nombre de messages : 6951
Age : 40
Localisation : Là où vous n'êtes point.
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Gstaad (Vainqueur : Hanescu)   Lun 14 Juil - 2:21

Première victoire pour Victor Hanescu
Le Roumain a battu Igor Andreev en finale.

Ce n'était pas forcément le scénario prévu mais le premier succès de Victor Hanescu (ATP 80) sur le circuit n'en est pas moins mérité. Sur la route de sa victoire, le Roumain a battu trois têtes de série, à savoir Ivo Karlovic (n°4) au deuxième tour, Stanislas Wawrinka (n°1) en demi-finale et Igor Andreev (n°7) en finale. Il a même sauvé trois balles de match face au Croate. Ancien 35e mondial, ce joueur de grande taille (1,98 m) a régulièrement connu au cours de sa carrière des problèmes dorsaux qui l'ont empêché de donner la pleine mesure de son talent. Au palmarès de l'épreuve, il succède à deux vainqueurs français, Richard Gasquet en 2006 et Paul-Henri Mathieu l'année dernière.

Favori du tournoi, Stanislas Wawrinka n'a pas résisté à la lourde pression qui pesait sur lui. Rarement durant la semaine le Vaudois n'a semblé vraiment à son aise sur les courts de l'Oberland bernois, souffrant le martyre pour s'imposer au deuxième tour face à Stéphane Bohli puis face à Guillermo Cañas en quart de finale. Curieusement, c'est alors qu'il paraissait avoir le match en main après un premier set raté qu'il a craqué dans la manche décisive contre Hanescu. Associé à Bohli, Wawrinka a réussi une bonne performance en double en atteignant la finale où le duo helvétique a subi la loi de paire tchéco-slovaque Levinsky/Polasek.

http://www.letemps.ch/template/sport.asp?page=11&article=235977
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noodles
Aime les gens bons


Masculin
Nombre de messages : 6951
Age : 40
Localisation : Là où vous n'êtes point.
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Gstaad (Vainqueur : Hanescu)   Lun 14 Juil - 3:13

Nouvelle déception pour Wawrinka

A Gstaad, Stanislas Wawrinka et Stéphane Bohli ont été battus en finale du double de l'Allianz Suisse Open.


Il n'aura manqué que deux points à Stéphane Bohli et à Stanislas Wawrinka pour remporter le double de l'Allianz Suisse Open de Gstaad. Les deux joueurs lémaniques se sont inclinés 2-6 6-3 11/9 face au Tchèque Jaroslav Levinsky et au Slovaque Filip Polasek qui étaient associés pour la première fois dans un tournoi.

Dans le super tie-break, Bohli/Wawrinka ont sauvé deux balles de match pour revenir à 9-9. Mais un retour gagnant dans les pieds de Wawrinka et une mauvaise relance de Bohli en coup droit scellaient l'issue de cette finale.

Stanislas Wawrinka a échoue pour la deuxième fois dans une finale du double à Gstaad. Il y a quatre ans, il s'était incliné avec Marc Rosset contre l'Indien Leander Paes et le Tchèque David Rikl.

http://www.tdg.ch/pages/home/tribune_de_geneve/l_actu/sports/detail_sports/(contenu)/244428
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noodles
Aime les gens bons


Masculin
Nombre de messages : 6951
Age : 40
Localisation : Là où vous n'êtes point.
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Gstaad (Vainqueur : Hanescu)   Lun 14 Juil - 3:15

Victor Hanescu crée la sensation et va jusqu'au bout de son rêve

Le Roumain, 80e joueur mondial, remporte contre toute attente le premier tournoi de sa carrière.


Ce n'était certainement pas la finale imaginée en début de tournoi. Encore moins le vainqueur prévu, qui a reçu, sur la Roy Emerson Arena, des mains de... Roy Emerson en personne, le nouveau trophée de l'Allianz Suisse Open.

Ceux qui évoquent une surprise ont tort. Le succès de Victor Hanescu (ATP 80) dans l'Oberland bernois est une authentique sensation. Trente-cinq ans après qu'un autre Roumain, Ilie Nastase, ait eu le dernier mot sur ces mêmes terres.

«Mon rêve est devenu réalité», lance le Roumain de presque 27 ans, qui a inscrit hier pour la première fois de sa carrière son nom au palmarès d'un tournoi professionnel. «J'étais simplement venu à Gstaad pour bien jouer, me voilà comblé.»

Depuis le début de l'année, il n'avait jamais remporté deux matches de rang! Septante minutes lui ont suffi hier après-midi, sous une pluie fine, pour briser la résistance d'Igor Andreev (ATP 34), 6-3 6-4, étonnement apathique.

Etait-ce par crainte d'une interruption en raison des mauvaises prévisions météorologiques? Ou parce que son jour de gloire était arrivé? L'outsider de Bucarest n'a jamais laissé le Moscovite entrer dans la partie. Il est vrai qu'Andreev avait obtenu son billet pour la finale deux heures plus tôt à peine, après avoir remporté le tie-break de la dernière manche contre Guillermo Garcia-Lopez.

Freiné par les blessures

«Cela n'a joué aucun rôle, admet-il, fair-play. Je n'ai tout simplement rien pu faire, encore moins qu'en 2004. Et dire que je pensais que ma mission serait moins corsée cette fois-ci.» Voici quatre ans, le Russe (quart de finaliste à Roland Garros l'an dernier) avait causé bien des tourments à Roger Federer.

Victor Hanescu est allé jusqu'au bout de sa folle aventure, entamée dans le plus parfait anonymat à Gstaad. Miraculé en huitième de finale, il avait sauvé trois balles de match contre le Croate Ivo Karlovic, avant de se défaire de Jérémy Chardy, puis de Stanislas Wawrinka en demi-finale. «J'ai produit le meilleur tennis de ma carrière, c'est certain, avoue le Roumain. Je savais que j'en étais capable.» Après tout, il avait atteint le matricule 35 de l'ATP en décembre 2005, jusque là son meilleur résultat.

C'était avant une longue traversée du désert, en raison de problèmes à l'estomac et, surtout au dos, qui le tiendra éloigné des courts et le verront plonger jusqu'à la... 759e place de l'ATP en janvier 2007. Sans jamais abdiquer.

Un porte-bonheur italien

En septembre dernier, il manquait de peu un premier sacre, échouant en finale, chez lui à Bucarest, face au Français Gilles Simon, malgré un set, puis un break d'avance. «J'y ai de nouveau songé face à Andreev, avoue Victor Hanescu. Mais pour me motiver et me jurer que cela n'arriverait pas une seconde fois. Promesse tenue.

A peine la balle de match conclue, le Roumain dédiera ostensiblement sa victoire à un quidam dans les tribunes. «C'est un homme que j'ai rencontré par hasard le premier jour à mon hôtel, lors du petit-déjeuner, rigole-t-il. Il s'appelle Toni Pilaro, il est Italien et m'avait annoncé qu'il serait mon porte-bonheur pour remporter le tournoi! Je ne l'ai pas vraiment crû...» Et pourtant...

http://www.tdg.ch/pages/home/tribune_de_geneve/l_actu/sports/detail_sports/(contenu)/244539
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bubble
Mi-ange, Mi-démon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9355
Age : 31
Localisation : Derrière l'écran de l'ordi pardi !
joueurs/ses prefere(e)s : Kim, Nole, Rodgeur, JMDP, Andy M & R
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: Re: Gstaad (Vainqueur : Hanescu)   Lun 14 Juil - 16:00

Comme quoi il ne faut jamais désespérer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex
the FrenCH touCH
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10429
Age : 29
Localisation : France
joueurs/ses prefere(e)s : Clijsters - Murray - Jankovic - Hewitt - Hingis - Ancic - Sharapova - Simon - Ivanovic - Nadal
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: Gstaad (Vainqueur : Hanescu)   Mar 15 Juil - 12:13

Sacrée performance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swedishalex.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gstaad (Vainqueur : Hanescu)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gstaad (Vainqueur : Hanescu)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le vainqueur du grand est quad 2010 est Mr ........
» Dave Vainqueur
» Récit du vainqueur 1999
» Félicitations au vainqueur d'octobre
» sondage vainqueur Enduropale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Tennis Belge :: Infos tennis :: Actualité ATP/ATP Actualiteit :: Résultats-
Sauter vers: